Retour

Afin de pouvoir effectuer un traitement d’orthodontie optimal, il est parfois nécessaire de diminuer la largeur de certaines dents, une technique appelée « stripping », afin de pouvoir les aligner sur l’arcade. Il est possible aussi de devoir provoquer une modification de la largeur ou du périmètre de l’arcade, sans quoi le traitement d’orthodontie risquerait d’induire des déplacements dentaires d’autres dents non désirés.

Parfois, le traitement d’orthodontie n’est pas suffisant à lui-seul, notamment dans certains cas de malformations squelettiques. Dans ce cas, il sera indispensable de recourir, en plus de l’orthodontie, à une chirurgie dite « orthognatique ».

Ainsi, le traitement d’orthodontie permettra de préparer la denture en alignant correctement les arcades dentaire de chaque maxillaire, et le chirurgien se servira de cet alignement pour remettre les maxillaires en bonne place. Une fois la chirurgie réalisée, le patient pourra ainsi retrouver une occlusion adéquate. Parfois, un traitement d’orthodontie peut être à nouveau prescrit après l’opération de chirurgie, afin de parfaire cette occlusion.