Retour

Les liens entre maladies bucco-dentaires et le corps en général ne cessent de s’intensifier…  Selon une récente étude d’une équipe de recherche britannique, la parodontite serait responsable de l’aggravation de l’évolution de la maladie d’Alzheimer.

Les chercheurs ont travaillé sur des patients atteints d’une forme légère d’Alzheimer, sur lesquels ils ont suivi les facultés cognitives. Dans un même temps, ces patients étaient suivis par des dentistes, qui ignoraient tout de l’étude. Et les résultats sont nets : la présence de parodontite augmente bel et bien la vitesse de déclin des capacités cognitives au fil du temps, alors bien plus rapide et marquée.

Prenez donc soin de vos dents, elles influent sur votre corps tout entier !

Source : Passion Santé