Actualités

tiret-rose
Cliquez pour lire l’article.

La brosse à dents connectée : utile ou futile ?

Les innovations concernant la santé connectée et particulièrement le brossage se densifient ! De plus en plus de fabricants proposent leur version de la brosse à dents connectée, avec temps de brossage, analyse des zones non brossées, jeux pour enfants etc.

Pour en savoir un peu plus sur l’utilité ou non de ces brosses, le quotidien du médecin a interviewé le Dr Evelyne Zubicki, chirurgien-dentiste. Son avis : la brosse à dents connectée aide, tout comme la brosse à dents électrique « normale », à rallonger le temps de brossage… premier point positif !

L’affichage en temps réel des zones pas ou peu brossées permet aux individus, notamment aux enfants de se rendre compte de leurs mouvements et d’améliorer ensuite les techniques de brossage. Le docteur le précise « les enfants droitiers brossent en général bien leur côté gauche, mais il reste des zones imparfaites à droite »

Pour le Docteur Zubicki, ce système des brosses à dents connectées est particulièrement adapté pour les patients souffrant de parodonthopathies. Grâce à des prélèvements faits dans la bouche du patient, il est possible de savoir sur quelles zones gingivales et dentaires celui-ci doit insister lors de son brossage. Ainsi, par l’observation en temps réel du brossage au sein de la bouche, le patient peut se rendre compte de son action sur ces zones précises.

Au final, pour le Docteur, ces brosses à dents sont utiles, particulièrement pour ceux qui ont à surveiller des zones particulières de leur bouche, ainsi que pour l’enseignement des techniques de brossage aux enfants.

Et vous, quel est votre avis sur les brosses à dents connectées ?

Source : quotidiendumedecin.fr

5 gestes beauté à faire avec une brosse à dents

Vous envisagez de vous débarrasser de votre brosse à dents, parce que celle-ci semble bien trop abîmée ? Ne la jetez pas ! Ce morceau de plastique pourrait vous être bien utile dans votre routine beauté, et de façon parfois insolite…

Utiliser la brosse à dents pour se faire un gommage des lèvres : pour que le rouge à lèvres tienne le plus longtemps possible, rien de mieux qu’un bon gommage et une bonne hydratation ! Et pour cela, il suffit d’appliquer un peu de baume à lèvres et de passer sa brosse à dents dessus en frottant délicatement.

Eviter les amas de mascaras sur les cils : après application du mascara, passer la brosse à dents sur les cils peut permettre, en brossant les cils de la racine jusqu’aux extrémités, d’éviter des paquets disgracieux de produit.

De même que pour les cils, les sourcils peuvent être disciplinés grâce à une brosse à dents ! Pour cela, il suffit, après nettoyage minutieux de la brosse, de la passer sur les sourcils dans le sens du poil. Et s’ils sont maquillés, il suffit de rajouter un peu de baume à lèvres afin de fixer la couleur !

La brosse à dents peut également être utile aux cheveux ! Pour les éclaircir par exemple, il suffit de séparer la chevelure en plusieurs sections, de mettre un peu de colorant sur la brosse à dents avant de la passer aux endroits voulus.

Enfin, toujours pour les cheveux, votre brosse à dents usagée peut permettre d’éliminer les petits cheveux volatiles au sommet du crâne. Comment ? En pulvérisant simplement sur celle-ci un peu de laque, avant de la passer sur les cheveux en question !

Alors, avant de jeter votre brosse à dents usagée, pensez à tous les gestes beauté pour lesquels elle pourrait être utile !

Source : TerraFemina

Qu’est ce que le jet dentaire ?

Sur le marché de la santé bucco-dentaire, le jet dentaire se fait de plus en plus présent. Aussi appelé hydropropulseur ou hydrojet, il était initialement utilisé uniquement en stations thermales, avec pour vocation de traiter certaines maladies gingivales.

Aujourd’hui, cet outil est de plus en plus recommandé par certains chirurgiens-dentistes et orthodontistes en complément du brossage. Pour les porteurs de bagues orthodontiques, il permet notamment de finaliser le brossage dans les endroits plus difficiles d’accès.

L’eau, propulsée par le jet, a pour but de déloger la nourriture restée coincée dans les espaces inter-dentaires, tout en étant doux pour les gencives. Grâce à son effet massant, celui-ci permettrait même de renforcer la gencive en améliorant la circulation sanguine.

N’hésitez pas à demander des renseignements à votre chirurgien-dentiste !

Source : Les news du net

Comment lutter contre la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine, ou « halitose » est, à 70%, du  à une cause bucco-dentaire. De manière générale, l’halitose est fréquemment due à des bactéries présentes dans la bouche, qui vont transformer des protéines alimentaires en sulfurés volatiles. Une gingivite, une parodontite, voire des caries peuvent être à l’origine, tout comme de mauvaises habitudes alimentaires.

Pour lutter contre la mauvaise haleine, le chirurgien-dentiste commencera déjà par traiter la maladie buccale si elle existe. Un détartrage, une prise en charge des caries et de la parodontite peut ainsi permettre de diminuer l’halitose.

Au quotidien, il s’agira surtout de renforcer l’hygiène bucco-dentaire, en respectant voire dépassant les recommandations de 2 brossages minimum par jour, pendant 3 minutes. Le brossage de la langue est également vivement conseillé !

Enfin, certains aliments favorisent le développement de la mauvaise haleine. En supprimant l’ail, les oignons, l’alcool, ou encore en réduisant la consommation de tabac, on peut également réduire l’halitose !

Source : Futura sciences

7 mauvaises habitudes à oublier pour garder de belles dents

En apparence inoffensives, certaines petites habitudes du quotidien sont particulièrement nocives pour les dents. Alors éloignez caries, usures, déchaussements et infections en évitant quelques routines…

1 – Se servir de ses dents comme un objet coupant. Un petit sachet qui fait de la résistance, un fil à couper sans ciseaux sous la main, une bière à décapsuler… il est souvent bien plus facile d’utiliser ses dents à la place de ciseaux, pinces ou décapsuleur. Et pourtant ! En succombant à cette tentation, les dents risquent de s’effriter, de se casser et donc de s’affaiblir.

2 – Le piercing sur la langue. Bien que de moins en moins courant, posséder un piercing sur la langue n’est pas sans risque pour les dents. Non seulement le bijou risque de passer souvent sur les dents, pouvant affaiblir l’émail des dents, mais la bouche est également un endroit humide dans lequel des millions de bactéries vivent, pouvant provoquer facilement une infection.

3 – Partager son verre. Boire après autrui dans un verre facilite la transmission des bactéries buccales. Les personnes souffrant de maladies virales peuvent ainsi plus facilement contaminer d’autres individus.

4 – Grignoter entre les repas et boire des boissons sucrées. Certains aliments sont particulièrement nocifs et à risque pour les dents. C’est notamment le cas des aliments « collants » tels que les bonbons, gras et/ou sucrés. Ils augmentent le risque de caries dentaires, et sont donc à éviter au maximum !

5 – Alcool, tabac et drogues. Risques encore méconnus du grand public, les addictions les plus courantes sont pourtant nocives pour les dents. Le tabac a de nombreuses conséquences : développement de pathologies dentaires, retard de cicatrisation, altération du goût, de l’odorat, et risques aggravés de cancers buccaux. L’abus d’alcool affaiblit la parodonte et peut ainsi provoquer parodontite et perte de dents prématurée. Enfin, le cannabis engendre un assèchement buccal et provoque des pathologies gingivales. La cocaïne provoque des altérations sur les gencives et les os sous-jacents.

6 – Oublier de se brosser les dents le soir. La nuit représente le moment idéal pour la formation des caries. Au moment de dormir, la production salivaire diminue, les acides sécrétés lors du repas ne sont plus contrôlés. Ainsi, la salive qui protège les dents la journée ne peut effectuer son travail, créant un environnement idéal au développement des caries.

7 – Sucer son pouce ou la tétine au-delà de 6 ans. Une succion prolongée du pouce ou de la tétine peut avoir des conséquences sur le développement des dents et de la mâchoire, mais également sur la déglutition et l’élocution.

Alors assurez-vous des dents en bonne santé en respectant ces conseils simples !

Source : Senior actu