Actualités

tiret-rose
Cliquez pour lire l’article.

La brosse à dents connectée : utile ou futile ?

Les innovations concernant la santé connectée et particulièrement le brossage se densifient ! De plus en plus de fabricants proposent leur version de la brosse à dents connectée, avec temps de brossage, analyse des zones non brossées, jeux pour enfants etc.

Pour en savoir un peu plus sur l’utilité ou non de ces brosses, le quotidien du médecin a interviewé le Dr Evelyne Zubicki, chirurgien-dentiste. Son avis : la brosse à dents connectée aide, tout comme la brosse à dents électrique « normale », à rallonger le temps de brossage… premier point positif !

L’affichage en temps réel des zones pas ou peu brossées permet aux individus, notamment aux enfants de se rendre compte de leurs mouvements et d’améliorer ensuite les techniques de brossage. Le docteur le précise « les enfants droitiers brossent en général bien leur côté gauche, mais il reste des zones imparfaites à droite »

Pour le Docteur Zubicki, ce système des brosses à dents connectées est particulièrement adapté pour les patients souffrant de parodonthopathies. Grâce à des prélèvements faits dans la bouche du patient, il est possible de savoir sur quelles zones gingivales et dentaires celui-ci doit insister lors de son brossage. Ainsi, par l’observation en temps réel du brossage au sein de la bouche, le patient peut se rendre compte de son action sur ces zones précises.

Au final, pour le Docteur, ces brosses à dents sont utiles, particulièrement pour ceux qui ont à surveiller des zones particulières de leur bouche, ainsi que pour l’enseignement des techniques de brossage aux enfants.

Et vous, quel est votre avis sur les brosses à dents connectées ?

Source : quotidiendumedecin.fr

5 gestes beauté à faire avec une brosse à dents

Vous envisagez de vous débarrasser de votre brosse à dents, parce que celle-ci semble bien trop abîmée ? Ne la jetez pas ! Ce morceau de plastique pourrait vous être bien utile dans votre routine beauté, et de façon parfois insolite…

Utiliser la brosse à dents pour se faire un gommage des lèvres : pour que le rouge à lèvres tienne le plus longtemps possible, rien de mieux qu’un bon gommage et une bonne hydratation ! Et pour cela, il suffit d’appliquer un peu de baume à lèvres et de passer sa brosse à dents dessus en frottant délicatement.

Eviter les amas de mascaras sur les cils : après application du mascara, passer la brosse à dents sur les cils peut permettre, en brossant les cils de la racine jusqu’aux extrémités, d’éviter des paquets disgracieux de produit.

De même que pour les cils, les sourcils peuvent être disciplinés grâce à une brosse à dents ! Pour cela, il suffit, après nettoyage minutieux de la brosse, de la passer sur les sourcils dans le sens du poil. Et s’ils sont maquillés, il suffit de rajouter un peu de baume à lèvres afin de fixer la couleur !

La brosse à dents peut également être utile aux cheveux ! Pour les éclaircir par exemple, il suffit de séparer la chevelure en plusieurs sections, de mettre un peu de colorant sur la brosse à dents avant de la passer aux endroits voulus.

Enfin, toujours pour les cheveux, votre brosse à dents usagée peut permettre d’éliminer les petits cheveux volatiles au sommet du crâne. Comment ? En pulvérisant simplement sur celle-ci un peu de laque, avant de la passer sur les cheveux en question !

Alors, avant de jeter votre brosse à dents usagée, pensez à tous les gestes beauté pour lesquels elle pourrait être utile !

Source : TerraFemina

Rage de dents : 4 aliments qui la soulagent

La rage de dents liée à l’apparition de caries apparaît de façon brutale et, en attendant d’arriver chez votre dentiste, certaines techniques et ingrédients existent pour la soulager, au naturel, sans avoir à prendre de l’aspirine ou du paracétamol.

Certains aliments permettent ainsi de soulager : le plus connu, c’est le clou de girofle ! Que ce soit en l’appliquant directement sur la dent malade et en serrant fort les mâchoires pendant quelques minutes, ou en le faisant infuser dans de l’eau puis refroidir pour se faire des bains de bouche, le clou de girofle a des effets apaisants naturels !

Autre aliment dont les propriétés sont encore méconnues : le gingembre ! Il suffit de mordre pendant quelques minutes un petit morceau de gingembre épluché ou, à défaut, de diluer un peu de poudre de gingembre dans un fond d’eau, et de l’appliquer sur la dent à l’aide d’un petit coton trempé.

Plus risqué puisqu’il faut éviter le contact avec la gencive : le piment ! Un peu de poudre de piment mélangé à de l’eau, puis appliqué sur la dent à l’aide d’un coton, permet de diminuer la sensibilité de la dent.

Enfin, les graines de sésame ! Prenez simplement une poignée de graines de sésame, et portez les à ébullition dans le double d’eau. Laissez la moitié de l’eau s’évaporer, puis appliquer un peu de cette préparation sur la dent malade.

Et voilà ! De quoi soulager une rage de dent brutale avant d’arriver chez le dentiste !

Source : Santé magazine

Sous-estimons-nous la quantité de sucre présent dans nos aliments ?

Une récente étude, commandée par Colgate et l’ACFF (l’Alliance Pour un Futur Sans Carie) a démontré que les français sous-estimaient très souvent leur consommation de sucre… Alors que la quantité idéale de sucre quotidienne recommandée est inférieure de 10% à l’apport énergétique total (idéalement, 5%), plus de 60% des Européens admettent en consommer davantage.

Il existe pourtant 4 étapes simples pour limiter votre consommation de sucre : d’abord, vérifiez les étiquettes des produits afin de vous rendre compte des quantités de sucre présentes. Ensuite, hydratez-vous régulièrement et buvez beaucoup d’eau. Une autre étape, celle de la suppression du grignotage entre les repas, permet de mieux vous réguler. Enfin, demandez simplement conseil à votre chirurgien-dentiste, qui pourra vous expliquer au mieux l’impact du sucre sur les dents et comment le réduire au quotidien.

Le Saviez-vous ? Un yaourt aux fruits peut contenir 20% de sucre (50% des Européens sous-estiment ce pourcentage), le chocolat peut contenir 50% de sucre (une quantité sous-estimée par 62% des Européens), et le ketchup, cette sauce adorée des enfants, peut contenir 22% de sucre (61% sous-estiment ce chiffre).

Alors, prêt à réduire votre apport de sucre journalier ?

Source : Dental Tribune

Le lien entre maladies buccales et cancer du pancréas mis en évidence

Une récente étude américaine vient de mettre en évidence le lien entre le développement d’un trouble dentaire, et le risque de développer le cancer du pancréas.

En effet, l’étude menée par l’American Association for Cancer Research a revelé que deux bactéries présentes dans la bouche au niveau de la gencive (responsable notamment des parodontites) doublent le risque de développer un cancer du pancréas dans les 10 années qui suivent la maladie dentaire.

Sur 732 personnes testées par l’équipe de recherche, les individus présentant la bactérie P Gingivalis avaient 69% de risque d’avoir la maladie, et ceux ayant la bactérie A.Acteinomycetemcoitans avaient quant à eux 119% de risque de la développer.

Une nouvelle étude qui vient donc étayer les relations proches entre santé bucco-dentaire et santé du corps en général.

Source : medisite.fr